Actualités icone rss

Pandémie de la COVID-19

Gouvernement du Québec | Québec - Jeudi, 22 octobre 2020
 

Le ministre Christian Dubé annonce le déploiement d'une solution technologique qui facilitera le dépistage partout au Québec.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, annonce que le gouvernement va de l'avant avec une solution technologique qui permettra d'optimiser le processus de dépistage partout au Québec, de la prise de rendez-vous en ligne à la réception du résultat par message texte.

Dans le contexte actuel de la pandémie au Québec, le gouvernement s'est engagé à multiplier les efforts afin d'accélérer le dépistage et contrôler efficacement les éclosions. Afin de passer au niveau supérieur, le gouvernement a choisi de déployer la solution Health Connect, présentée par l'entreprise Deloitte. Cette plateforme consiste en un outil d'autoévaluation qui sera intégré à une plateforme numérique déjà disponible et qui sera accessible sur le site Québec.ca/coronavirus.

La solution permettra notamment :

  • de réduire le temps d'attente pour avoir accès au dépistage et de divulguer plus rapidement les résultats;
  • de libérer des milliers d'heures des professionnels de la santé qui pourront ainsi être redirigés vers des tâches cliniques au lieu des tâches administratives qu'ils accomplissent actuellement.

Un projet pilote est actuellement déployé en collaboration avec deux cliniques de dépistage, l'une sur le territoire du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l'Île-de-Montréal et l'autre sur le territoire du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale. Le déploiement s'étendra sous peu dans cinq autres cliniques de dépistage et d'ici 6 à 8 semaines, la solution sera utilisée pour toutes les cliniques de dépistage du Québec.

Citation :

« Nous prenons le taureau par les cornes. Cette solution présente de nombreux avantages, tant pour la population que pour le personnel du réseau de la santé et des services sociaux. En effet, les résultats négatifs pourront être transmis de manière automatisée, ce qui libérera le personnel infirmier qui pourra se concentrer sur l'administration des tests de dépistage et aux activités de traçage. Je suis persuadé que cet outil contribuera de façon considérable à l'amélioration de notre processus de dépistage au Québec ainsi qu'à donner de l'oxygène au réseau en attribuant le bon professionnel, au bon endroit, au bon moment. »

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

Faits saillants :

  • La solution retenue est celle qui répond le mieux aux besoins du Québec en matière de dépistage et se démarque par sa rapidité de déploiement, d'autant plus qu'elle est déjà fonctionnelle et disponible. D'ailleurs, elle a fait ses preuves dans d'autres pays et provinces.
  • Avant son rendez-vous de dépistage, le citoyen pourra se rendre au Québec.ca/coronavirus afin de remplir un questionnaire, semblable à l'outil d'autoévaluation des symptômes déjà en ligne. Advenant un résultat positif, les informations recueillies serviront alors de base pour la réalisation des enquêtes épidémiologiques.
  • L'outil est adaptable et à terme, il est prévu que la plateforme optimise la prise de rendez-vous des citoyens dans les cliniques de dépistage, fournisse les délais d'attente et transmette les résultats négatifs des tests de dépistage de la COVID-19 aux citoyens par courriel ou par texto, selon la préférence du citoyen.
  • Le contrat de gré à gré, à la hauteur de 12,4 M$, est d'une durée de 1 an avec une possibilité de renouvellement et comprend les honoraires de services des consultants ainsi que les droits d'utilisation de la plateforme et l'hébergement.

Lien connexe :

Pour plus d'information, consultez  le contrat octroyé dans le système électronique d'appel d'offres du gouvernement du Québec (SEAO).

Chroniques

Assurances Vos installations électriques sont-elles bien protégées et entretenues?

Par Philippe Tardif, conseiller en gestion des risques, électricité et systèmes à La Mutuelle des municipalités du Québec