Actualités icone rss

Première Charte municipale pour la protection de l'enfant

Fédération québécoise des municipalités | Québec - Mercredi, 7 avril 2021
 

Les municipalités sont invitées à jouer un rôle de premier plan pour protéger les enfants

La première Charte municipale pour la protection de l'enfant qui invite les municipalités à jouer un rôle de premier plan pour protéger les enfants a été dévoilée aujourd’hui, à Fortierville. Pour l’occasion, la mairesse de Fortierville, Mme Julie Pressé, était virtuellement accompagnée de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, de la présidente d’Espace MUNI, Mme Doreen Assaad et du président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), M. Jacques Demers. Le ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe ainsi que le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, M. Lionel Carmant étaient également présents pour souligner cette initiative inspirante.
 
C’est dans le cadre du centième anniversaire de la mort d’Aurore Gagnon et d’événements plus récents, mais tout aussi tragiques, qu’est né ce projet de créer un mouvement de mobilisation afin que soit favorisée l’instauration d’un climat de bienveillance à travers le Québec. À titre de gouvernements de proximité, les municipalités ont un rôle à jouer dans l’établissement de ce climat de bienveillance. À quelques semaines du dépôt du Rapport de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse, le mouvement de ratification de la Charte municipale constituera un geste formel d’engagement du milieu municipal envers la protection de nos enfants.
 
Lors du dévoilement, la parole a également été donnée à des élèves des municipalités de Fortierville et de Sainte-Françoise qui ont partagé leur vision de la bienveillance et de l’entraide, exprimant ainsi l’importance du milieu de vie et le rôle que chacun peut jouer dans l’instauration de ce sentiment de sécurité.
 
Nous invitons toutes les municipalités du Québec à adopter la Charte municipale pour la protection de l'enfant et à en faire fièrement la promotionPar ce geste, les municipalités seront partie prenante des actions à mettre en place pour contrer la négligence et la maltraitance des enfants. La ratification de la Charte devient ainsi une occasion de poser formellement cet engagement. Un document accompagnateur a également été produit afin de faciliter la mise en œuvre des engagements contenus dans la Charte.
 
Citation de Mme Julie Pressé, mairesse de Fortierville
« C’est à la mémoire d’Aurore Gagnon « l’enfant martyre », que nous avons décidé de transformer les souvenirs d’un événement tragique de notre histoire en une action positive de mobilisation de nos communautés. Fortierville désire inspirer les municipalités du Québec et les inviter à créer un filet réconfortant autour des enfants de leur milieu en adoptant cette Charte municipale pour la protection de l’enfant. »
 
Citation de Mme Doreen Assaad, présidente Espace MUNI
« Comme premier ancrage et cellule citoyenne de toute municipalité, la famille demeure au cœur des préoccupations d’Espace MUNI. Depuis plus de 10 ans, nous sommes un témoin privilégié des nombreuses initiatives en faveur des enfants qui sont déployées aux quatre coins du Québec, entre autres au sein du réseau Municipalité amie des enfants et des politiques familiales municipales. Il était tout naturel pour nous de collaborer au déploiement de cette Charte. Nous invitons donc toutes les municipalités du Québec à adhérer au mouvement de protection des enfants et aux valeurs de la bienveillance en signant la Charte. »
 
Citation de M. Jacques Demers, président de la FQM, maire de Sainte-Catherine-de-Hatley et préfet de la MRC de Memphrémagog
« La protection de nos enfants est la responsabilité de tous. Les élus·es ont une belle occasion de jouer un rôle important pour éviter que les histoires d’horreurs se répètent. Je suis très fier que la Fédération québécoise des municipalités soit associée à cette initiative qui constitue une première au Québec pour le milieu municipal. J’invite ainsi toutes les municipalités du Québec à adopter cette Charte pour la protection de nos enfants. »
 
Pour consulter la Charte : ICI

Chroniques

Relations du travail Santé et sécurité au travail et projet de loi 59 : Où en sommes-nous ?

Par Me Geneviève Perron, avocate au sein de la Fédération québécoise des municipalités