Actualités icone rss

Transport des marchandises dangereuses

Gouvernement du Canada | Jeudi, 21 novembre 2013
Mot(s)-clé(s) : transport ferroviaire, matières dangeureuses, Raitt
 
  • Claude Dauphin
  • Lisa Raitt

Le gouvernement prend des moyens pour accroître l'échange d'information entre les compagnies ferroviaires et les municipalités.

Hier, l'honorable Lisa Raitt, ministre des Transports, a donné un ordre préventif obligeant les compagnies ferroviaires à transmettre de l'information aux municipalités.

Ainsi, dès maintenant, Transports Canada exige ce qui suit :

  • Toute compagnie de chemin de fer canadienne de classe 1 qui transporte des marchandises dangereuses doit fournir aux municipalités l'information annuelle globale, présentée par trimestre, sur la nature et le volume des marchandises dangereuses qu'elle transporte et qui traversent ces municipalités;
  • Toute personne qui transporte des marchandises dangereuses par voie ferrée, et qui ne constitue pas une compagnie de chemin de fer canadienne de classe 1, doit fournir aux municipalités l'information annuelle globale sur la nature et le volume des marchandises dangereuses qu'elle transporte et qui traversent ces municipalités, et les aviser, dès que possible, de tout changement important à cette information.

« L'annonce d'aujourd'hui est une bonne nouvelle pour les collectivités canadiennes », a dit Claude Dauphin, président de la Fédération canadienne des municipalités. « Elle signifie clairement que le gouvernement du Canada est entièrement d'accord pour dire que les administrations locales doivent disposer de l'information de base concernant les marchandises dangereuses qui sont transportées dans leurs collectivités. »

Plus d'info

Chroniques

Loisirs et culture Étude de cas : camp de jour Les petits tannants

Par Peggy Powers, conseillère en gestion des risques, sports et loisirs | Mutuelle des municipalités du Québec (MMQ)