Actualités icone rss

Dépôt du document de travail sur l'avenir de Postes Canada

Gouvernement du Canada | Gatineau - Mardi, 13 septembre 2016
 

Le groupe de travail a remis son premier document présentant les options possibles pour l’avenir de Postes Canada.

L'honorable Judy M. Foote, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, a reçu un document de travail présentant les options possibles pour l’avenir de Postes Canada et ses services.

Au cours des derniers mois, un groupe de travail indépendant formé de quatre membres a entrepris une analyse des services et de la situation financière actuelle de Postes Canada en effectuant des recherches sur l’opinion publique, en rencontrant les principaux intervenants concernés et en étudiant des pratiques exemplaires relatives à la distribution postale adoptées à l’échelle internationale.

Le document préparé par le groupe de travail met fin à la première étape du processus d’examen. La ministre Foote fournit le document de travail au Comité permanent des opérations gouvernementales et des prévisions budgétaires de la Chambre des communes, qui dirige la deuxième étape de l’examen. Au cours de l’automne, le Comité consultera la population canadienne d’un océan à l’autre. L’information présentée dans le document du groupe de travail servira de point de départ pour les consultations. Ce document est l’une des nombreuses sources d’information qui seront utilisées pour façonner l’avenir de Postes Canada. Des audiences publiques sont prévues partout au pays afin de savoir ce que pensent les Canadiens au sujet de Postes Canada.

En décembre, le Comité formulera des recommandations au gouvernement quant à l’avenir de Postes Canada. Le gouvernement se penchera sur ces recommandations, puis annoncera ses plans pour l’avenir de Postes Canada au milieu de 2017.

Citations

« Je remercie le groupe de travail indépendant pour son travail dans la réalisation de la première étape de l’examen de Postes Canada. Son document de travail pave la voie aux travaux du comité parlementaire pour la deuxième étape de l’examen. Les services de Postes Canada sont importants pour la population canadienne et d’innombrables entreprises fournissant des emplois précieux à la classe moyenne. C’est pourquoi notre gouvernement donne l’occasion à la population de façonner l’avenir de Postes Canada. »

  • L’honorable Judy M. Foote, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement

« Il est clair que Postes Canada et ses services sont importants pour la population canadienne. Les membres du groupe de travail et moi estimons que les options présentées à cette première étape guideront les discussions de la deuxième étape, afin de garantir que Postes Canada continuera de fournir des services de qualité à la population canadienne. »

  • Françoise Bertrand, présidente du groupe de travail de l’examen de Postes Canada

Les faits en bref

  • Plus de 22 000 Canadiens ont fait part de leur opinion au groupe de travail au sujet de leur utilisation de Postes Canada, des services dont ils ont besoin et qui leur tiennent à cœur, ainsi que de leur perception quant à l’évolution à venir des services postaux.
  • Le groupe de travail a tenu plus de 40 rencontres en personne avec des intervenants clés, y compris des intervenants de Postes Canada et de ses syndicats, des associations, des municipalités, des clients et des concurrents de l’industrie, des chercheurs, des universitaires et d’autres experts de la poste. Ces intervenants ont représenté plus de 109 000 entreprises indépendantes, plus de 45 000 magasins de vente au détail et 2 000 municipalités.
  • Postes Canada demeure une institution pertinente à laquelle tiennent les Canadiens. Au total, 94 % des Canadiens interrogés ont affirmé que la capacité d’envoyer et de recevoir du courrier est de la plus haute importance pour eux. De plus, 91 % des Canadiens interrogés et 83 % des entreprises interrogées se disent satisfaits des services offerts par Postes Canada.

Produit connexe

Examen de la Société canadienne des postes – Document de travail du groupe de travail

Chroniques

Loisirs et culture Étude de cas : camp de jour Les petits tannants

Par Peggy Powers, conseillère en gestion des risques, sports et loisirs | Mutuelle des municipalités du Québec (MMQ)