Excellence municipale

Modle de gestion territorial

Le projet poursuit les objectifs suivants :

1. Russir le dveloppement et limplantation durable dun modle de gestion territoriale, bas sur le partenariat et les besoins spcifiques des collectivits;

2. Grce au mode de gestion territorial participatif, mettre jour les orientations de dveloppement forestier durable du territoire afin densuite, raliser des actions concertes visant la restauration du patrimoine forestier et la gestion intgre des ressources;

3. Transfrer aux autres communauts rurales les connaissances et lexpertise ncessaires ladaptation de ce nouveau modle de gestion leur territoire.

Le nouveau modle de gestion territoriale propos vise dabord mobiliser et impliquer activement lensemble des acteurs du milieu au dveloppement forestier durable du territoire. Ce territoire se situe sur deux municipalits rgionales de comt appartenant des rgions administratives diffrentes : Les MRC du Fjord-du-Saguenay et de Charlevoix-Est et la Rgion du Saguenay Lac-Saint-Jean et de la Capitale Nationale.

Lapproche de concertation gagnant-gagnant et le partenariat sont deux des principes la base du dveloppement et de limplantation du nouveau modle de gestion territorial. Lapproche de concertation gagnant-gagnant a t dveloppe par une quipe de chercheur en psychologie organisationnelle de lUniversit du Qubec Chicoutimi et dirige par M. Pierre Deschnes, Ph.D. Or, lexprience dmontre que pour russir un projet partag par des partenaires, ltablissement progressif dune relation de coopration entre les acteurs du milieu est dabord essentiel. Lapplication dune dmarche de concertation implique un apprentissage et une intgration de valeurs, dattitudes et de comportements qui sont indispensables pour btir une vritable relation de coopration (Deschnes et al., 2003).

Ainsi, le groupe des PFDF travaille actuellement prendre le temps quil faut pour construire la relation de coopration ncessaire au dveloppement du nouveau mode de gestion territorial. Les partenaires sont conscients que lintroduction dun processus de concertation nagit pas comme un remde miracle. Il faut du temps, des essais, des erreurs et des russites pour implanter une culture de concertation entre les partenaires. lheure actuelle, ltablissement de la relation de coopration entre les partenaires se fait progressivement, dabord lintrieur des rencontres du conseil dadministration, compos de onze (11) reprsentants provenant des quatre groupes dintrt prsents sur le territoire (fauniques et/ou rcrotouristique, forestiers, biodiversit, environnement, conservation ou recherche et milieu rgional-intrts socio-conomiques), des groupes de travail (faune, sylviculture adapte, acquisition de connaissance et forts habites.) et finalement, avec lassemble gnrale, (117 organismes uvrant sur le territoire forestier) lors du colloque annuel qui prendra la forme datelier.

En plus dintgrer des attitudes et des comportements de coopration, le groupe des PDFD doit apprendre matriser et appliquer les phases dun processus logique et rigoureux de ralisation de projet partag en vue datteindre des rsultats leur procurant un bnfice mutuel gagnant gagnant . Ce processus logique comporte 9 phases bien dfinies qui permet aux partenaires daffirmer leurs opinions, reconnatre celles des autres, dcouter, dtre cout, de partager linformation et ainsi, favoriser laccumulation de consensus sur les rsultats de chacune des phases de ralisation de leur projet partag. Ces ainsi quils parviendront trouver dune manire quitable, des solutions procurant un bnfice mutuel, gagnant-gagnant.

En 2010, le groupe des PDFD doit mettre jour sa planification stratgique. Le dfi dans cette mise jour est darriver intgrer lensemble des principes la base du nouveau mode de gestion dans une seule dmarche afin dobtenir, dans un premier temps, une vision stratgique des orientations de dveloppement forestier durable pour nos communauts. Cette vision stratgique permettra ensuite dlaborer des plans daction concerts afin de mettre en uvre des actions sur le territoire permettant de mettre en valeur les forts de Charlevoix et du Bas-Saguenay. Les principes intgrer dans la dmarche globale sont lapproche par cosystme, la gestion intgre des ressources et du territoire, le dveloppement durable, la relation de coopration, la concertation gagnant-gagnant et surtout, la gestion adaptative.

Finalement, afin de savoir si le dveloppement et limplantation du modle de gestion du territoire fonctionnent et permettent une amlioration de la situation de nos communauts, le groupe des PDFD travaille mettre en place un tableau de bord permettant de suivre des indicateurs de performance propre notre situation. La mesure qualitative ou quantitative de ces indicateurs de performance nous permettra dajuster le modle au besoin.