Veuillez noter que les nouveaux messages dans ce forum devront tre valids par l'administrateur avant la parution.

Vous recevrez, sous peu, un courriel vous informant du statut de votre demande.

Terrain remblaye

Auteur Message
Olivier Issandro
Mardi, 12 octobre 2021
Bonjour,

Nous souhaitons faire constuire sur un terrain que nous avons achete. Une partie de ce terrain a ete remblaye (sur environ 0.2m). Nous souhaiterions mattre notre installation septique sur cette partie. Dans quel mesure, nous pouvons donc envisage d'y placer notre installation septique? En terme plus claire, peux-t-on mettre une installation septique sur un terrain remblaye? Quel en serait les conditions?

Merci pour votre aide.
Simon Boucher
Mercredi, 13 octobre 2021
Le choix d'une installation septique doit se faire en fonctions des conditions naturelles du site.

1. Dfinitions: Dans le prsent rglement, moins que le contexte nindique un sens diffrent, on entend par:
x) terrain rcepteur : la partie du terrain NATUREL destine recevoir un dispositif dvacuation, de rception ou de traitement des eaux uses domestiques, des eaux mnagres ou des eaux de cabinet daisances;

Selon les conditions naturelles, le remblai existant peut ensuite au besoin tre intgr a la conception projete en l'enlevant jusqu'au sol naturel pour ensuite tre rutilis comme recouvrement par exemple. Une paisseur de 0,2 mtres est sommes toute marginale a grer. L'important c'est les conditions de sol environnantes qu'on retrouve sous le remblai. Un remblai ne peut ainsi tre voqu pour compenser pour des conditions de sol environnantes excrables afin de sous dimensionner une installation de gamme ainsi mal adapte l'environnement naturel du site.

Une bonne conception de votre consultant devrait ainsi chercher a tirer profit des potentiels et contraintes du site en s'adaptant aux secteurs de remblai existant, mais sans que a devienne un motif pour tricher et contourner le rglement en fermant les yeux sur un milieu naturel qui serait autrement impropre.(sol organique, nappe phratique leve, roc a effleurement, sol argileux impermable, etc.).

Sur un terrain ou le sol naturel est propice, un remblai jusqu' environ 2 pieds est habituellement facile a grer. Plus que a, a ncessite un peu plus d'adaptations l'occasion.
Olivier Issandro
Samedi, 16 octobre 2021
Merci pour la reponse.
Donc si je comprends bien, l'epaisseur du remblai ne doit pas etre pris en compte dans l'epaisseur du sol naturel recepteur avant de toucher un nappe ou un rock, ainsique que lors des tests de percolation, par example.